Intolérance au gluten – Intolérance au lactose

femme qui refuse du gluten et du lactose

Bienvenu sur sansglutensanslactose.fr , le site consacré aux intolérances alimentaire , ici vous retrouverez nos conseils et nos informations ainsi que des recettes sans lactose ni gluten afin de pouvoir vous faire plaisir même avec vos intolérance !

Qu’est-ce qu’une intolérance alimentaire ?

L’intolérance alimentaire est une réaction métabolique de l’organisme à un aliment ou à un composant alimentaire, qui n’implique pas l’activation du système immunitaire comme c’est le cas pour les allergies.

Les intolérances alimentaires les plus courantes sont l’intolérance au gluten et l’intolérance au lactose (sucre du lait).

Quelles sont les causes des intolérances alimentaires ?

À ce jour, les causes de l’incapacité de l’organisme à tolérer certaines substances sont inconnues. Dans le cas de l’intolérance au lactose, la cause est une déficience en lactase, l’enzyme responsable de la digestion du lactose, le sucre présent dans le lait.

Quels sont les symptômes d’une intolérance alimentaire ?

Les intolérances alimentaires se manifestent généralement par des symptômes gastro-intestinaux, c’est-à-dire des difficultés digestives, des ballonnements et des tensions abdominales, des météorismes, des vomissements et des diarrhées.

Comment détecter les intolérances alimentaires ?

Le diagnostic des intolérances alimentaires repose sur une anamnèse clinique et, bien sûr, alimentaire approfondie et sur un examen objectif.

Tout d’abord, il est essentiel d’identifier les symptômes, qui dans la plupart des cas sont de nature gastro-intestinale, d’établir une liste précise des aliments et/ou de leurs composants qui semblent déclencher les manifestations cliniques, et de définir les moments et les modalités de manifestation des symptômes après la consommation des aliments.

L’étape suivante consiste à essayer d’éliminer les aliments incriminés du régime alimentaire pendant une certaine période, généralement environ deux semaines, puis à essayer de les réintroduire individuellement, à petites doses, pour voir quelles pourraient être les réactions du corps.

Comment traiter les intolérances alimentaires ?

Alors que les personnes allergiques doivent absolument exclure les aliments incriminés de leur alimentation, les personnes intolérantes peuvent souvent se permettre de réintroduire occasionnellement de petites quantités des composants en question.